Coopération humaine au service du suivi scolaire dans le double projet des sportifs en pôles : éléments de réflexion

Expertise en coopération humaine

Dans un sport collectif, il paraît évident qu’une coopération est nécessaire pour gagner. Si l’on s’arrête à la définition du dictionnaire Le Robert « Action de participer à une œuvre commune », on partirait facilement sur un management défaillant ou pernicieux. Effectivement, on pourrait entendre dans cette définition que l’objectif commun suffit à faire émerger une réelle coopération.

Je présenterai pour ma part dans ce dossier une réflexion sur la coopération humaine issue de nombreuses expérimentations et confrontations avec des cadres du ministère, des sportifs de haut niveau ou des experts extérieurs. J’aborderai donc deux exemples mettant en lumière des leviers favorisant la coopération humaine.

La coopération est obtenue en agissant sur l’environnement plutôt que par la contrainte des personnes. Il est en effet difficile de contraindre des personnes à avoir le même intérêt, mais l’on peut plus facilement réconcilier l’intérêt individuel et collectif.

Le monde du sport est en perpétuel mouvement et son environnement en constante évolution, l’idée est donc de saisir les opportunités pour que ces changements ne soient plus des contraintes mais des occasions de tenter ou passer à l’action.

Enfin, je proposerais une réflexion que j’ai amorcée dans le cadre du Parcours d’Excellence Sportive au CREPS Aquitaine sur une meilleure coopération des différents acteurs autour du double projet du sportif afin de favoriser sa recherche de performance sportive.

Lire la suite