Réseau ouvert et Créatives Commons versus réseau fermé

Au départ, un groupe de personnes travaillent ensemble sur un sujet commun et forment en quelque sorte un réseau d’acteurs. Ce réseau peut-être formel, avec des membres identifiés, ou informel en agglomérant des personnes autour d’une thématique. Lorsque je présente des outils de communication TIC, les personnes travaillant dans ces types de réseaux me demandent comment doter leur réseau d’un outil internet permettant un partage des documents et un prolongement des échanges entre les acteurs. Souvent, ces personnes me montrent des exemples d’extranet, une sorte de site internet fermé sensé protéger documents et échanges.
Protéger contre quoi ? Je ne sais pas, et c’est donc à partir de cette interrogation que m’est venu l’idée de cet article. Ces extranets ou réseaux fermés, vivent souvent péniblement s’il n’y a pas une partie publique et librement accessible, vivante.
Dans cet article, je choisirai le parti pris de montrer les opportunités créées par un réseau ouvert, que sa base soit un réseau formel ou informel. Afin d’étayer ces exemples, je présenterais une licence incitant à la libre diffusion et je porterai quelques réflexions sur les mécanismes en action lors des phases de coopération qui permettent l’alimentation du réseau. Lire la suite

Pour que le texte vive

Document réalisé pour le stage « Nouveaux usages des TIC : créer, partager, accompagner » du 11 au 14 mars 2008 au CREPS Aquitaine, Stage INJEP/CREPS Aquitaine/Médias-Cité – Annonce du stage sur Génération Cyb: http://www.generationcyb.net/Nouveaux-usages-des-TIC-creer,1407 et un article post stage sur le site de l’INJEP: http://injep.jimdo.com/2009/04/29/instantan%C3%A9s-du-stage-nouveaux-usages-des-tic-cr%C3%A9er-partager-accompagner/

Enquête auprès de trois auteurs qui ont choisi leur droit d’auteur

Jeudi 13 mars nous rencontrerons Olivier Blondeau, co-auteur avec Florent Latrive de « Libres enfants du savoir numérique ». J’ai essayé donc de préparer un dossier autour d’une conception du droit d’auteur à l’air de l’édition numérique.

En février dernier, j’ai envoyé un courriel à trois auteurs ayant publié une œuvre en Créative Commons. Dans les trois cas, il s’agissait d’un livre ayant eu un parcours en édition classique couplée à une diffusion libre sur la toile. Ces trois personnes ont répondu à mon courriel dans la journée suivant mon envoi. Je vais essayer de vous restituer ces réponses.

Lire la suite