histoire.not

histoire.not ou très courte histoire d’inter.not:

Au départ, je faisais des formations sur la création de site internet ou blogs. Lors d’une formation sur les outils TIC, menée par Isabelle Ferracci dans les locaux du CREPS de Corse où elle prenait comme exemple son blog de cuisine http://tataiza.viabloga.com/ ayant devié sur un blog d’humeurs, je me suis lancé sur un premier blog. C’était sur la plateforme Viabloga http://pchoteau.viabloga.com en jouant avec Dinolu et Craph, mes chers petits monstres. C’était encore une époque où les plate formes de blog ne proposaient pas performance et gratuité comme WordPress.com peut faire aujourd’hui. Viabloga proposait un service performant mais avec une gratuité d’un mois. Comme j’avais envie d’explorer un peu plus la vie de blogueur et que j’avais des déboires avec mon FAI, cela valait la peine d’une petite publication. J’ai construit ma propre architecture de blog avec un squelette SPIP. Je développais à ce moment là des squelettes sous SPIP, un extranet de formation pour le CREPS EspFor (http://www.spip-contrib.net/EspFor) comme le site du BPJEPS TIC (http://bptic.creps-aquitaine.fr/) et son pendant ouvert (http://ema.creps-aquitaine.fr) et un copain m’avait demandé de monter un site pour un mouvement d’éducateurs spécialisés. J’ai donc développé un jeu de squelette Collectif et Internot (http://www.spip-contrib.net/Squelettes-Collectif-et-inter-not). Internot comportait une rubrique nerf.not qui me permettait de présenter le récit de mes mésaventures avec les FAI et mon « Occlusion intestinale » face aux programmes télé (dont je me suis séparé depuis, je veux dire la télé) ou de rêvasser en écrivant un article « Spatio.not utopiste ? ». Cet article est le seul vestige de ces premiers blogs, tout est effacé et je n’ai rien sauvegardé, uniquement cette copie d’écran.

J’étais donc un spatio.not en escale sur terre avec un avatar d’un jour en nerfs.not croqué par mon grand monstre Dinolu. Je donnais alors à inter.not la définition suivante: « inter.not ou fichiers regroupant les rêveries de promeneurs sur la toile ».

Et puis je me suis lassé… et finalement j’ai repris mon blog inter.not en 2010 sur WordPress pour faire une sorte de pressbook et inter.not devenait « Réflexion d’un spatio.not en escale sur terre ». Toujours passionné par le développement, j’avais préféré installer le sytème libre WordPress.org sur mon compte personnel (http://pascalchoteau.perso.sfr.fr/), système qui me permettait d’installer et de paramètrer des plugins pour pouvoir notamment inclure (avec embed) n’importe quel média (vidéo, animation type prezi, diaporama…).
Après une discussion avec Olivier Lerouge, qui anime le blog du réseau informel des collègues concernés par la FOAD à Jeunesse et Sports (http://reseaufoad.wordpress.com/) où je publie la majorité des articles présents dans ce blog, je me suis dit qu’il était plus judicieux de venir sur la plate forme WordPress.com. En effet, celà permet des pingbacks, en fait des liens entre les articles dès qu’ils sont cités par un autre blog de la communauté WordPress.com (exemple de « Encore des arguments en faveur du télétravail… » sur http://reseaufoad.wordpress.com/2011/12/09/encore-des-arguments-en-faveur-du-teletravail/ et http://dossiersetdocuments.wordpress.com/2011/12/10/encore-des-arguments-en-faveur-du-teletravail/).

Aujourd’hui inter.not est « la formation avec le net », un blog regroupant textes et interventions sur la thématiques de la formation et de sa transformation au contact d’une civilisation qui est en train de devenir numérique (Gérard Berry, leçon inaugurale de la Chaire d’Innovation technologique au Collège de France)…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s