WordPress ou Spiral Connect comme agrégateur du web 2.0

Voici l’article écrit (suite à mon intervention auprès des DEJEPS Territoires et réseaux) expliquant l’hypothèse WordPress ou Spiral comme agrégateur du web 2.0 publié sur E-entraînement et E-formation:

E-Entraînement, E-Formation et Educ Pop 2.0

Organiser ses outils numériques web 2.0 autour d’un point d’accès central,
Ou comment utiliser WordPress ou Spiral comme agrégateur et profiter des innovations permanentes du web 2.0 sans attendre l’illusoire plate forme magique du web qui ferait tout mieux que les autres…

Cet article vise à présenter un schéma d’organisation des outils numériques autour d’un point d’accès central lorsque l’on souhaite créer un environnement numérique (pour une formation, pour communiquer sur une mission particulière, faire vivre une association…).

La question de l’agrégateur (point central):

Quand on commence à utiliser une multiplicité d’outils, plutôt que de chercher l’outil suprême qui ferait tout (et qui n’existe point en général ou qui serait dépassé très rapidement), il est sûrement préférable d’utiliser un outil qui servira de porte d’entrée (point central ou encore porte d’accès) aux autres outils (de communication, de stockage, de publication, de production…).

Avant d’aller plus en avant dans les explications…

View original post 1 342 mots de plus

Publicités

Intervenir oralement en public en utilisant un support vidéo projeté

Intervention dans le cadre du Colloque des Formateurs de la Fédération Française de Badminton

11 juin 2013

L’objet de cette intervention était d’aider les formateurs à utiliser à bon escient un support vidéo projeté comme aide à l’intervention en présentiel en formation, mais aussi de suggérer la curiosité dans l’exploitation de cette ressource vidéo… et donc d’éviter la « mode powerpoint » avec la dérive des listes à puces indigestes (que j’appelle liste des courses!).

Pour celà, j’ai donc utilisé un Prezi avec une représentation schématique qui me parlait (et qui j’espère a interpellé le public que j’avais ce jour là repartis dans leurs régions de france), l’iceberg et la partie immergée de l’iceberg. En effet, pour moi le support est neutre (c’est un outil), mais l’usage que nous en faisons n’est jamais neutre et ne doit pas décentré de l’objectif de formation… J’ai quand même rajouté un petit nuage avec quelques conseils techniques, mais là n’est pas l’important pour moi (mais un mode d’emploi technique est toujours nécessaire!).

Voici la présentation:

Publier une interview vidéo dans un article wordpress avec son téléphone

Comment publier simplement une interview vidéo sur un blog WordPress? C’est facile avec les outils à notre disposition, surtout depuis l’apparition des smartphones ou webphones (Iphone et autres téléphones sous Androïd ou Windowsphone), mais finalement pas si simple. Voici donc un article pour expliquer une méthode (parmi d’autres) pour publier une interview avec uniquement un webphone et son compte WordPress (dans cet exemple, pas de câble spécifique, ni de logiciel d’encodage vidéo qui font fuire même les internautes avertis!).

Lire la suite

Ecrire sur internet pour la formation et questions de diffusion

E-Entraînement, E-Formation et Educ Pop 2.0

Voici un média qui traite de manière assez synthétique des possibilités d’écriture numérique pour un formateur, avec à chaque fois conseils spécifiques aux outils et lien vers des outils libres et gratuits en majorité. La présentation est réalisée avec Prezi:

View original post 99 mots de plus

Histoire du web, vie privée/publique et impact sur les relations au travail

Tout d’abord il est nécessaire de remettre en perspective l’évolution des techniques et des usages et leur rythme d’évolution au regard de trois ou quatre générations. Effectivement, il me semble qu’on ne peut appréhender les bouleversements sur la relation au travail, que ce soit entre les individus ou de la manière de travailler, qu’à condition d’observer l’évolution des techniques sur une centaine d’année.

Afin d’éclairer mon propos, je propose une timeline ou frise chronologique reprenant quelques dates marquantes d’innovation technologiques ou d’apparition de nouveaux usages, en différenciant l’invention de l’usage massif lié aux offres grand public.

Lire la suite

Réseau ouvert et Créatives Commons versus réseau fermé

Au départ, un groupe de personnes travaillent ensemble sur un sujet commun et forment en quelque sorte un réseau d’acteurs. Ce réseau peut-être formel, avec des membres identifiés, ou informel en agglomérant des personnes autour d’une thématique. Lorsque je présente des outils de communication TIC, les personnes travaillant dans ces types de réseaux me demandent comment doter leur réseau d’un outil internet permettant un partage des documents et un prolongement des échanges entre les acteurs. Souvent, ces personnes me montrent des exemples d’extranet, une sorte de site internet fermé sensé protéger documents et échanges.
Protéger contre quoi ? Je ne sais pas, et c’est donc à partir de cette interrogation que m’est venu l’idée de cet article. Ces extranets ou réseaux fermés, vivent souvent péniblement s’il n’y a pas une partie publique et librement accessible, vivante.
Dans cet article, je choisirai le parti pris de montrer les opportunités créées par un réseau ouvert, que sa base soit un réseau formel ou informel. Afin d’étayer ces exemples, je présenterais une licence incitant à la libre diffusion et je porterai quelques réflexions sur les mécanismes en action lors des phases de coopération qui permettent l’alimentation du réseau. Lire la suite

Réseau Sport’Com du CROS Aquitaine: Les ligues ont elles un intérêt à être sur Facebook?

A l’occasion du salon des sports d’Aquitaine, Stéphanie Poujade, chargée de communication du CROS Aquitaine, réunissait les correspondants communication des ligues d’aquitaine, réseau d’acteurs qu’elle a intitulé Sport’Com.
Lors de la réunion de ce réseau, Stéphanie souhaitait aborder le sujet de l’utilisation des réseaux sociaux sur internet comme outil de communication des ligues et comité sportif, plus spécifiquement Facebook, réseau avec lequelle elle a mené une expérimentation cette année (voir page Facebook du CROS et le compte professionnel de Stéphanie).

Lire la suite